Des paroles et des actes

Depuis toujours, chez Bel’M, les paroles et les actes s’unissent, s’accordent et se répondent : “On fait ce que l’on dit, on dit ce que l’on fait”. La satisfaction de nos clients a toujours été notre moteur et nous impose un engagement ambitieux.

Consciente des défis inhérents à son activité, Bel’M fait de la responsabilité environnementale mais également sociétale, un enjeu majeur de sa croissance. Appliquer les savoirs écologiques tout en associant à cette démarche, un comportement éthique et transparent : telle est la philosophie de Bel’M pour demeurer un acteur responsable sur son territoire et contribuer au bien-être de ceux qui font l’entreprise.
Désormais, Bel’M est une institution qui se diffuse dans le paysage urbain, sur l’ensemble du territoire national, habillant la façade de presque 100 000 maisons chaque année.

Interview croisée des dirigeants François Guérin et Yann Rolland

  • L’histoire de Bel’M, qui n’a pas été de tout repos, est marquée par l’ambition de qualité et d’innovation, mais aussi le sens des responsabilités et la culture du résultat.
  • L’optimisation de notre performance opérationnelle et des compétences de nos équipes passe par l’autonomie, la responsabilité partagée et la spécialisation.
  • L’optimisation de notre performance opérationnelle et des compétences de nos équipes passe par l’autonomie, la responsabilité partagée et la spécialisation.
  • En partant des usages, nous accentuerons notre positionnement de créateurs de tendances. De fabricant de portes d’entrée, nous sommes devenus des experts de l’accueil dans l'habitat. À la porte d’entrée Bel’M sont déjà associées des esthétiques coordonnées entre le portail, la porte de garage, les luminaires extérieurs, les marquises, …

Bel'M va chercher de l'inspiration
chez des philosophes et littéraires

Fermer les yeux et s’ouvrir au monde

Michel Serres

Découvrir le texte
Michel Serres fait partie des philosophes qui ont inspiré Yann Rolland et François Guérin. Ils partagent l’envie de créer, d’innover, d’aller au bout de leurs rêves et de défricher le monde qui les entoure pour mieux le comprendre. C’est pour eux, et pour toute l’entreprise Bel’M, un grand honneur d’entendre la vision sociologique et poétique de Michel Serres sur la notion de l’accueil et sur ses implications.

Bel’M dans le temps et dans le monde

Bel’M possède une histoire au long cours et célèbre cette année 30 ans d’évolution dans un monde qui n’a cessé d’être en mouvement, La vitalité actuelle de l’entreprise montre que Bel’M a su s’adapter durant toutes ces années. Suivre le rythme, anticiper, innover.

Ce qui suit n’a pas la prétention d’être une comparaison, plutôt une mise en perspective. Un coup d’oeil sur les 10 dates clés qui ont marqué Bel’M.

Histoires de rencontres

Interview particuliers
M. Moise et Sylvie Soyer

Sylvie Soyez dirige depuis 18 ans Technic Menuiserie, concessionnaire fenêtres Lorenove et portes Bel’M en Haute-Normandie.

Jo et Pierre Moïse, un couple de retraités, ont orné d’une porte Bel’M les deux maisons entre lesquelles ils partagent leur temps ; l’une en Loire-Atlantique et l’autre en région parisienne. Ils expliquent les raisons de leur choix et de leur fidélité à la marque.

La plus belle des entrées en matière

Oui, d’apparence, c’est simple, une porte, et figurez-vous que c’est aussi ce qui la rend belle. Ces heures de travail d’hommes et de femmes qui s’effacent devant l’extrême simplicité d’usage de l’objet et l’immensité des symboles qu’il représente. Le passage, l’ouverture, la construction du lien social. Derrière la porte, c’est cette grande notion de l’accueil, que tous ceux qui s’impliquent dans son processus de fabrication, s’attachent à défendre. La porte, c’est l’inconnu, l’émotion de ce que l’on va trouver derrière. La surprise, l’impatience, la sécurité, la curiosité, la joie des retrouvailles, la mélancolie d’un départ… Autant de sentiments qui nous font sentir vivants. La découverte de ce qu’il y a un peu plus loin, la connexion au reste du monde, c’est un message que l’on envoie à la rue.